espaceur

Les épéistes juniors s’imposent en coupe du monde à Bâle

Les épéistes juniors s’imposent en coupe du monde à Bâle

Après avoir goûtés aux joies du podium lors des deux premières épreuves de coupe du monde junior par équipes (2ème au Luxembourg et 3ème à Riga), les épéistes juniors ont confirmé le week-end du 18 décembre leur statut de nation forte de l’épée mondiale en moins de 20 ans en remportant la 3ème étape de la coupe du monde par équipes à Bâle (Suisse).
Les escrimeurs du pôle France jeunes, Hugo PERTUISOT, Aymerick GALLY, Andric PIANFFETI et Romain CANNONE, ont d’abord remporté facilement leur match contre l’Angleterre (45 touches à 26) et la République Tchèque (45 touches à 32) puis se sont ensuite confrontés  à l’Italie en demi-finale (45 à 40) puis la Hongrie en finale. Malgré l’absence de leur leader Clément DORIGO, laissé au repos sur cette épreuve collective, les épéistes français ont réussi à revenir dans le match après un début de rencontre difficile (6 touches à 10). Après une égalisation à 32 touches, Romain CANNONE conclut magistralement cette finale (45 à 40) permettant ainsi aux français de passer 1er au classement mondial 2016.

 

Lors de l’épreuve individuelle qui s’était déroulée la veille, les résultats ont été plus mitigés avec seulement 3 tireurs (Nicolas CONRAD, 20ème ; Luidgi MIDELTON, 22ème et Grégory REBUS, 24ème) en 16ème finale mais aucun n’a su sortir de ces confrontations directes. Clément DORIGO, Hugo PERTUISOT, Andric PIANFETTI, Aymerick GALLY, Romain CANNONE ont quant à eux été sortis en tableau de 128 ou de 64 sans doute éprouvés nerveusement pour certains, selon leur entraineur Jérôme ROUSSAT, par une période récente d’examens.
En attendant la prochaine et dernière étape de coupe du monde à Helsinki début février, les pensionnaires du pôle France jeune se rendront le 21 et 22 janvier à Berlin pour un circuit européen moins de 23 ans.

Une soirée de fin d’année pour les sportifs du CREPS sous le signe du « Mannequin Challenge »

Une soirée de fin d’année pour les sportifs du CREPS sous le signe du « Mannequin Challenge »

La traditionnelle soirée des internes organisée le mercredi 14 décembre par l’équipe de vie quotidienne du CREPS fut l’occasion pour les pensionnaires de passer un très bon moment convivial et de fêter ensemble cette fin d’année 2016. A l’occasion de cet évènement, de nombreux lots ont été offerts par nos partenaires lors d’un tirage au sport et 6 sportifs se sont également vus récompenser d’une prochaine sortie en 2017 au karting au regard de la qualité de leur tenue « correcte exigée » qui constituait le thème de la soirée.
Les sportifs ont également pu visionner tout au long de la soirée les différentes vidéos de « mannequin challenge » réalisées les jours précédents par l’encadrement de quelques structures sportives.  Vous pouvez retrouver ces vidéos ci-dessous.


espaceur
Formation PSC1 - nouvelles dates

Formation PSC1 - nouvelles dates

Le CREPS de Reims vient de programmer des nouvelles sessions en 2017 de formation Prévention Secours Civiques niveau 1.

 

Pour plus de renseignements et pour vous inscrire, cliquez ici

 

 

Forte affluence au CREPS de Reims pour les premiers matches du pôle espoirs football

Forte affluence au CREPS de Reims pour les premiers matches du pôle espoirs football

Pour les premiers matches de la saison du pôle espoirs football Champagne Ardenne, les promotions des années d’âge 2002 et 2003 rencontraient le mercredi 12 octobre en fin d’après-midi au CREPS de Reims leurs homologues de Nancy devant un public venu nombreux. En effet plus d’une centaine de spectateurs composés de parents mais aussi de nombreux recruteurs de clubs professionnels (Paris Saint Germain, Lyon, Saint Etienne, Monaco, Nantes, Nancy, Metz, Lille, Bordeaux, Rennes, Dijon pour ne citer que les clubs de Ligue 1) s’étaient regroupés autour du terrain synthétique du CREPS pour voir évoluer ces deux promotions lors de matches se déroulant en deux fois 35 minutes.
Pour son premier galop d’essai, la promotion la plus jeune a offert une belle prestation en faisant preuve tout au long du match de solidité défensive et d’efficacité offensive dans un système de jeu organisé en 4-2-3-1. Au bout des 70 minutes de jeu, les rémois l’ont donc emporté 2 buts à 1 et pour l’entraineur du pôle Gilles Thiéblemont  : «L’ensemble du match fut plutôt équilibré mais après avoir mené 2 buts à 0 en début de seconde période, les joueurs ont évolué en fin de match en infériorité numérique mais ils ont eu le mérite de faire preuve d’abnégation. Avec des joueurs peu habitués aux postes auxquels ils ont été positionnés, la discipline tactique reste à parfaire mais il en ressort un très bon état d’esprit et un investissement qui a été très positif. Le comportement et les attitudes ont été en adéquation avec les attentes.  Avec un peu plus de justesse technique en fin de match on aurait pu aggraver le score finalement mais cela reste satisfaisant pour un 1er match avec des joueurs qui n’avaient jamais évolué ensemble. »
Positionné en 4-1-4-1 en début de match, les joueurs nés en 2002 du pôle espoirs de Reims ont subi toute la 1ère mi-temps et encaissèrent fort logiquement un but. Malgré un réajustement tactique et avec de meilleures intentions au retour des vestiaires, les rémois ne parvenaient cependant pas à égaliser et s’inclinèrent donc 1 but à 0. Pour l’entraineur du pôle, Gilles Thiéblemont  « chaque équipe a eu sa mi-temps. Sur la première période, nous avons été perturbés par de très bons déplacements de l’adversaire dans les intervalles et interlignes sur des transitions adverses. Nous étions en retard sur de nombreux ballons ce qui créa des brèches que l’adversaire sût très bien exploitées et nous encaissons le but logiquement. Nous sommes repassés en 4-4-2 en 2ème mi-temps et les effets se font sentir clairement sur cette seconde période avec une meilleure maîtrise collective, des mouvements autour de principes de jeu et une volonté farouche d’aller égaliser. De plus, de nombreux ballons ont été récupérés grâce à une organisation et un bloc équipe performant. Il aura manqué de la justesse technique et des intentions plus marquées en zone de finition».
Prochaines rencontres pour le pôle espoirs football le 16 novembre au CREPS de Reims contre les 2003 du Stade De Reims et les 2002 l’ESTAC de Troyes.


espaceur
La France vice-championne d’Europe de football sport adapté !

La France vice-championne d’Europe de football sport adapté !

Les pensionnaires du Pôle France sport adapté football, structure implantée au CREPS de Reims depuis 2011, disputaient du 26 septembre au 6 octobre l’Euro de football organisé en France dans le Val d’Oise et la Seine Saint Denis.
Après un 1er match de poule contre les Polonais ponctué d’un match nul (1 but partout), les Français s’imposèrent sans coup férir contre les Russes (5 buts à 1) puis les turques (4 buts à 0) et se retrouvèrent fort logiquement en demi-finale.
Opposés aux suédois en demi-finale, les français ont été davantage sous pression dans un match enjeu puisque le vainqueur s’assurait une place pour la prochaine coupe du monde qui aura lieu en 2018….en Suède. Devant une belle assistance, les français ont connu une belle entame de match en menant rapidement 2 buts à 0. Les réductions du score des suédois à l’heure de jeu (2 buts à 1) et à la 88ème minute (3 buts à 2) donnèrent une fin de match tendue. Vainqueurs finalement de cette demi-finale les français retrouvaient donc la Pologne, 1er adversaire dans ce tournoi.

 

Fébriles à chaque début de mi –temps lors de cette finale, les français encaissèrent un but à la 4ème et 55ème minutes même s'ils restèrent dans le coup après un but chanceux à la 26ème minute. L’équipe de France ne se démobilisait pas malgré l’avantage au score pris par les polonais et continuait de poser son jeu et de lancer des attaques, mais cela ne rentrait toujours pas. Les Polonais marquèrent à nouveau à la 73e minute mettant fin aux espoirs français. La France termine donc vice-championne d’Europe de football sport adapté.

 

Pour l’entraineur national Bruno Plumecocq, ce match perdu 3 buts à  1 et ce tournoi sont sources d’espoirs et de promesses : « Nous avons un jeu qui promet, mais nous nous faisons avoir sur des erreurs individuelles : problèmes de relance et de placement. Quand nous arriverons à être un peu moins fébriles à l’arrière nous ferons peur même aux nations les plus fortes. Au final c’est une très belle réussite et si l’on m’avait dit avant que nous serions vice-champions d’Europe et que nous serions qualifiés pour la Coupe du monde 2018 en Suède, j’aurais signé immédiatement. Dans l’ensemble nous sommes très satisfaits de nos joueurs : nous avons une équipe jeune, une équipe en devenir, qui progresse aussi bien sur le plan du comportement que tactiquement et techniquement, ce qui lui permet déjà de proposer de très belles choses. Lors de notre premier Euro en 2003 nous n’avions gagné qu’un match, cette fois nous en n’avons perdu qu’un ; avant nous avions peur de tout le monde désormais nous faisons peur à tout le monde »
A noter que Lassana CAMARA, capitaine et défenseur central de cette équipe de France fut désigné meilleur joueur de cet Euro.
Rendez-vous donc en Suède pour le mondial 2018, après un passage à la coupe du Monde Futsal en avril 2017 au Portugal.

 

Félicitations aux joueurs et à l’encadrement.
Pour retrouver le reportage de France Télévision sur cette finale c’est ici

L’équipe de France de sport adapté football en très grande forme lors du championnat d’Europe INAS

L’équipe de France de sport adapté football en très grande forme lors du championnat d’Europe INAS

L’équipe de France n’a pas raté son entrée en lice lors des championnats d’Europe de football sport adapté organisés dans le Val d’Oise et la Seine Saint Denis et qui se déroulent du lundi 26 septembre au jeudi 06 octobre 2016.
En effet, après un bon match nul contre la Pologne lors du match d’ouverture, les bleus se sont imposés 5 buts à 1 face à l’équipe de Russie.
Durant ce match, maitrisé de bout en bout, l’équipe a confirmé ses progrès avec une bonne implication dans le jeu et de nombreuses occasions qui  ont permis à l’équipe de France sport adapté d’acquérir de la confiance.
Dimanche, alors même qu’ils étaient d’ores et déjà qualifiés pour les demies finales, les français ont confirmé leur grande domination en battant l’équipe de Turquie 2 buts à 0.
C’est avec beaucoup d’interêt et de ferveur que tout l’équipe du CREPS de Reims suivra les résutlats de la demi finale prévue ce mardi 04 octobre en région parisienne.
Bravo d’ores et déjà aux joueurs, à l’entraineur national Bruno PLUMECOCQ et à toute l’équipe d’encadrement du pôle France sport adapté football pour le travail réalisé et les résultats obtenus et rendez-vous pour la finale !


espaceur
Premiers podiums internationaux juniors en épée

Premiers podiums internationaux juniors en épée

Pour leur première sortie en coupe du monde juniors d’épée le week-end dernier (10 et 11 septembre 2016) au Luxembourg, les pensionnaires du pôle France jeunes ont répondu présents.
Clément DORIGO seul français à atteindre les 32ème de finale lors de l’épreuve individuelle a pris finalement une belle 3ème place après s’être incliné 13 à 15 en demi-finale contre le futur gagnant du tournoi, le roumain DABIJA.
L’équipe de France par équipes, composée de trois pensionnaires du CREPS sur 4 (Gregory REBUS, Clément DORIGO, Andric PIANFETTI) a obtenu le dimanche la 2ème  place,  battue seulement en finale par les épéistes polonais 45 touches à 42.
La saison 2016 2017 est donc bien lancée pour ces tireurs qui se retrouveront à Riga (LETTONIE) pour la prochaine étape de coupe du monde les 15 et 16 octobre.

Places d’honneur pour les athlètes aux Jeux Paralympiques

Places d’honneur pour les athlètes aux Jeux Paralympiques

Trois pensionnaires du CREPS, membres du pôle France sport adapté athlétisme, étaient présents à Rio (Brésil) du 8 au 18 septembre pour les 15ème Jeux Paralympiques d’été.
Premier à rentrer en lice le 8 septembre dernier lors des séries du 400 mètres, Rodrigue MASSIANGA, s’est brillamment qualifié pour la finale en signant un chrono de 49’’20. Finalement 6ème en finale en 49’’71, le champion d’Europe en titre devait battre à minima son record de 48’’68 pour espérer s’approcher du podium paralympique. Ce résultat satisfaisant laisse néanmoins quelques regrets pour cet athlète perturbé lors des derniers mois par des paramètres extra sportifs.
Gloria AGBLEMAGNON et Damien RUMEAU, les deux autres engagés en sport adapté athlétisme, étaient donc attendus le 10 septembre sur l’aire de lancer de poids. Auteur d’un record de France avec un jet à 13 mètres 46, Damien prend une très belle 7ème place d’un concours extrêmement relevé. Pour Gloria, sa performance de 10 mètres 85, assez en deçà de son record personnel, lui permet néanmoins de se classer 10ème pour une première expérience paralympique à 18 ans. L’avenir est devant elle et le rendez-vous est déjà fixé dans 4 ans à Tokyo.

Félicitations en tout cas à ces athlètes et à leur encadrement !


espaceur
Ewan KERVADEC champion d’Europe de handball

Ewan KERVADEC champion d’Europe de handball

Le pensionnaire du pôle espoirs handball de Champagne Ardenne, Ewan KERVADEC, est devenu fin août avec l’équipe de France moins de 18 ans (U18), champion d’Europe de handball en battant en finale 40 à 38 les croates à domicile.
Pour ce joueur présent au CREPS de septembre 2013 à juillet 2016 sous la houlette de Stéphane GARCIA son entraineur au pôle, c’est une très belle réussite et une bonne expérience pour la suite de sa carrière puisque le francilien a intégré à la rentrée le centre de formation de l’US Créteil Handball. Plus d’informations sur le site fédéral avec l’ensemble des rencontres ici

 

Jeux Olympiques de Rio 2016

Jeux Olympiques de Rio 2016

Quatre pensionnaires du CREPS de Reims étaient présents du 5 au 21 août aux Jeux Olympiques de Rio 2016 (Brésil).
L’honneur revient bien évidemment à l’athlète Mahiédine MEKHISSI qui obtient une médaille de bronze sur le 3000 mètres steeple, soit sa 3ème médaille olympique en autant d’éditions. 4ème à l’arrivée de cette finale, le demi-fondeur a finalement profité de la disqualification, quelques heures après la course, du kenyan qui le devançait pour obtenir ce joli accessit.
Pour le marcheur Yohann DINIZ, qui a connu des ennuis de santé au cours de ce 50 kilomètres marche alors qu’il était largement en tête de l’épreuve après pratiquement les deux tiers de course, sa persévérance et son courage lui ont permis de prendre une 8ème place, soit son meilleur résultat en trois participations aux Jeux.
La cycliste Pauline FERRAND PREVOT, alignée sur l’épreuve de cyclisme sur route et de VTT a connu une quinzaine olympique difficile et en deçà de ses espérances avec une 26ème place en course en ligne et un abandon en VTT.
Vincent LUIS se classe 7ème du triathlon olympique après une belle première partie de course en natation et cyclisme. Bien présent dans le trio de tête au début de la course à pied, le pensionnaire du CREPS n’a pu conserver, à l’issue des 10 kilomètres de course, cette place sur le podium qu’il convoitait tant.
Enfin petit clin d’œil à nos trois ex-pensionnaires du pôle France jeunes d’escrime, Jean Michel LUCENAY, Yannick BOREL (2007-2008) et Daniel JERENT (2008-2011) , champions olympiques de l’épée par équipes.
Rendez-vous désormais du 7 au 18 septembre à Rio pour les Jeux Paralympiques où le CREPS sera représenté par trois sportifs du pôle France sport adapté athlétisme.


espaceur
espaceur